paume suite a separation

 
Anonymous1994325, le 4/17/2020
Bonjour à tous,

Je n'ai pas l habitude d'exprimer mes sentiments ni d afficher ma vie sur interne mais je cherche ici u partage d'expérience ou des avis forcement plus objectifs que ceux de mon entourage.

Je suis aujourd hui désemparé, je n'aime pas ce sentiment et perdu..vraiment perdu..

Voilà j'ai 33 ans, papa d'une petite fille.
J'ai entamé une relation il y a trois ans et demi une relation à distance avec une femme, à 2 heures de distance.

Un amour fort, très fort même, engagé parfois tumultueux mais des moments de vie a deux magnifiques comme si on se comprenait tout le temps, les mêmes envies, le même sentiment de liberté et de bien être.
Des regards posés sur l'autre, une complicité évidente physique.
Une fusion

et surtout une femme qui m'a toujours montré ou dit que j étais le bon celui qu'elle a toujours voulu.
Qui s'est battue pour moi devant parfois mes peurs ou hésitations.
je précise que j'ai dès le début indiqué que je souhaitais vivre la bas avec elle.
Il faut simplement du temps pour effacer la culpabilité de s éloigner de son enfant et puis tout connement la peur du vide aussi quand on quitte sa sphère quotidienne.

L'envie de nous battre aussi pour des projets communs

Je l'ai rejoint une première fois dans sa ville il y a deux ans ca n'a pas fonctionné car ma venue s'est fait dans l urgence pour effacer la distance et à trop se précipiter on s'est abîme sur le moment.

On laisse passer du temps sans se voir tout en gardant contact et en se montrant que l'amour est toujours là.

Puis vient 2019.on se revoit..l alchimie s installe a nouveau en fait dés qu on se voit..on s'aime.et tout s arrange autour de nous les rapports familiaux..on se voit désormais tous les weeks end on part en vacances
Je m installe même chez elle pendant suite à un problème de santé.
Elle prend soin de moi/je prends soin d elle et on se rend compte qu on est fait pour vivre ensemble.

Je fixe alors la date du premier septembre 2020, après la rentrée scolaire de ma fille pour la rejoindre.

Evidemment la distance en semaine est pesante et des disputes surgissent parfois.

Puis vient le debut d'année 2020.
trois premières semaines idylliques. puis tout à coup je la vois changer devenir moins tolerante avec moi moins epanouie plus nerveuse.
Je lui dis.; elle me dit que tt va bien et finalement juste avt la st valentin je sens q elle a envi d arreter
Je pars la rejoindre on passe un week magnifique entre nous
Je suis convié dans sa famille le dimanche et devant eux "tu es l homme de ma vie,tu seras là pour toutes les echeances avec nous"

je repars chez moi..le jeudi suivant je suis tjs l homme de sa vie le matin ..on doit partir en weekend end et là ..le soir..elle me dit que c'es fini..
elle vient le vendredi et reste une heure pour me rendre mes affaires me donner des pretetxes
du type je ne veux pas être la personne qui fera souffrir ta fille

et puis elle repart et malgré une tentative de ma part de la faire revenir elle a des mots tres durs je ne suis meme plus l homme de sa vie

Un mois passe..je me prends une grosse claque dans la tète.;mes proches me ramassent à la petite cuillère et puis je lui renvoi ses affaires sans un mot.

He la surprise sa copine appelle pour me dire qu elle regrette
je reçois un mail de mon ex pour me dire qu' a la vu du carton elle ne comprend que je veux pas me battre pour elle et que je fais mon deuil rapidement!!

je l’appelle lui disant simplement que pour moi je l'aime toujours et que voir toutes ses affaires ici c'est trop compliqué à gérer

Elle me dit qu au vu de ce mois elle regrette sa décision et qu elle veut pas me perdre
Je fixe donc la date du premier juillet prêt a faire une rupture conventionnelle prêt a nous offrir la chance de nous aimer et surtout, lui montrer que puisque elle m a quitte non pas par amour mais par souffrance car je ne la confortais pas dans des perspectives communes.(elle a aussi envoyé à mes parents un courrier en ce sens je n'etais pas au courant)

Elle ma relargue jeudi dernier.
Me trouvant trop étouffant désormais trop sur elle a la fliquer (première fois en trois ans et demi quelle me dit ca)qu un mec comme moi l’empêcherait de vivre sereinement.
A vrai dire des que je lui ai offert ma venue, elle a directement reculé par petites touches s interrogeant sur son independance sur le fait que je doive me faire une vie sociale que je suis trop dur avec son enfant à elle par rapport a ma fille

J'ai perdu pied : je m'en suis même ouvert sincèrement à elle mardi dernier lui disant clairement que voila vu sa décision de février je manquais de confiance en moi que j’étais pas rassuré par son comportement et qu au moindre faux pas elle m éjecterait que si elle ne me supportait plus pourquoi alors revenir vers moi

c'st ce qui est arrivé
mercredi j 'ai eu droit à "on cherche nos vacances ensemble" (alors qu'à la base elle voulait prendre son temps et je lui ai dit que c’était encore loin comme projection car il fallait déjà se voir) on l'a fit
j'ai eu le droit à dieu veille sur nous et ce covid ne nous separera pas
et jeudi suite à une embrouille sms "on ne se comprend plus je ne veux plus avancer avec toi"
"arrete de me faire plaisir, ce n'est pas ce que je te demande" "tu compliques tout je veux une vie simple"

je suis perdu
c fini définitivement et je le sais mais ca me paraît presque irréel
Je m en veux de m être retrouve dans cette position a devoir lui prouver des choses

je me rends compte qu elle a toujours été le pilier de ma vie mais que de son cote elle s'est surement lassé de moi ou qu 'elle m aimait moins

je suis devenu en trois semaines un conn...invivable

je m interroge beaucoup sur moi sur ma culpabilité
sur le fait qu elle fera vivre a un autre ce qu’elle ma donné

comment peut on faire évoluer ses sentiments d un jour a l'autre

j avoue que ce retour brutal a la case depart je ne sais pas comment le gerer
un chateau de cartes qui s ecroule et deux fois
ca reste toujours la femme que j'aime et je la trouve tjs aussi belle

mais c'est fini pour elle
je ne sais pas comment faire pour m enlever toutes ces pensées ces souvenirs de nous
je sais que ce sera compliqué de me tourner vers qqln d autre; j'ai peur d inevitablement que ca me bloque
accepter que elle a choisi un ailleurs

Merci de m'avoir lu.
Je lirais avec attentions vos retours d'expérience ou vos conseils
Partager
aucun message