On s'aimait mais pas compatible

 
Anonymous1994859, le 4/22/2020
Bonjour,

Comme vous l'avez vu dans le titre, j'aimerais avoir vos expériences sur ce sujet.

S'aimer mais ne pas être compatible ?

On s'est rencontré lors d'une soirée entre amis il y a 11 mois, coup de foudre immédiat des 2 côtés et c'était comme si on se connaissait depuis des années.. Tout cela c'est suivi d'une relation très passionnel et charnelle durant quelques mois..

J'ai 20 ans et nous avons 8 ans de différence et nous nous sommes séparés il y a quelques jours.
C'est assez dure de l'accepter car nous avons mis un terme en commun sachant qu'on était amoureux l'un de l'autre mais qu'on ne pouvait pas continuer..

Des prises de tête sans cesse qui devenais assez violente verbalement, on n'arrivait pas à communiqué sans crier enfin même tout court.. Ni à se comprendre.. Ça devenait pesant et on était fatigué d'être toujours en rapport de force pour quoique ce soit.

Lui de nature très impulsif, pas affectueux et homme dominant qui a besoin de tout contrôler et moi de nature calme, qui a besoin d'attention, d'être écouté et rassuré.

Je ne retrouvais pas chez lui ce dont j'avais réellement besoin.. Ça me rendait malheureuse mais je l'aimais..
J'avais l'impression de vivre seul à côté que quelqu'un qui s'en foutait de tout.. Nos disputes nous ont amenés à avoir de la rencoeurs et des doutes.
Au final, il ne se reconnaissait plus et je ne reconnaissais plus non plus..
J'avais peur d'engager des sujets délicat par peur de sa réaction, qu'il hurle et se braque.. Mais on s'aimait quand même à la folie..

À notre séparation, il m'a avoué ne plus avoir envie de me prendre dans ses bras (déjà que c'était rare) et d'être fatigué de faire des efforts.. On essayait de se changer mutuellement, tout le temps.. Et c'était à celui qui avait constamment le dernier mot..

Il m'a reproché d'avoir soudainement changé envers lui, seulement 3 mois après notre rencontre.. Il me reprochait d'être trop collante, de ne plus avoir le sourire comme avant, d'être devenu trop susceptible..

Mais je pense bien que son comportement envers moi, d'homme dominant et dur me rendait comme ça... Je ne voulait pas me laisser marcher dessus..

Avons nous bien fait de mettre un terme sachant que ça allait sûrement s emplifier avec le temps..?

Quels sont vos avis sur le sujet ? Vos Expériences ?

Merci de m'avoir lu.
Partager
aucun message