Le quotidien dans le couple

 
Anonymous1560266, le 7/12/2011
Bonjour à tous.
Je suis nouvelle sur ce forum, et je me suis inscrite, car une question me ronge depuis quelques mois déjà. Ce post risque d'être ma fois un peu long, puisque pour bénéficier au mieux de vos conseils, il va me falloir raconter ces antécédents qui m'empêchent de raisonner.
Je suis donc une jeune femme de 21 ans, étudiante, et vivant loin du foyer familial. J'ai quitté la maison à 18 ans pour aller vivre une ville plus loin avec mon copain de l'époque, parce qu'il me l'avait demandé. J'ai cédé à ses caprices par peur de le perdre et sous menace de me quitter. Mais comme il était MON premier petit copain, et par inexpérience totale, puisque n'ayant vécu qu'avec ma mère (ne connaissant pas mon père), je me suis auto-convaincue que je l'aimais, et me comportais comme une vraie femme au foyer. Bref, puis nous sommes partis étudier dans une autre ville. Il s'est avéré que ce garçon était un minable et que je m'étais trop fait d'illusions, alors je l'ai quitté. Ma mère n'a jamais été d'accord avec ma décision de quitter le foyer, alors nous nous étions fortement disputés, moi d'un côté qui défendais une cause inexcusable, et ma mère qui voulait simplement me protéger, et me faire découvrir la vie petit à petit. Et puis, je me suis retrouvée à habiter seule dans le logement, les relations avec ma mère étant redevenues normales. Nous nous aimions de nouveau comme avant, avec autant de complicité. Cette vie de couple m'a énormément traumatisé, du fait du garçon, et de ce que j'étais devenue. Je me suis jurée de ne plus jamais recommencer, de ne plus faire les mêmes erreurs, et de vivre étape par étape, chaque chose en son temps. Enfin, tout était rentré dans l'ordre.
Maintenant, je partage mon coeur avec un homme que j'aime. Nous nous aimons profondément, et savons que nous sommes fait l'un pour l'autre. Au bout de notre deuxième mois de relation, il a du venir habiter chez moi, pour des raisons que je ne citerai pas, mais c'était une question de vie ou de mort. Je n'étais pas prête du tout à vivre de nouveau en couple, dans le même appartement avec le précédent. Mais j'y étais obligée, et ai du me forcer. Puis la peur est passée petit à petit... Maintenant, j'ai déménagé chez un ami, et je suis avec mon copain qui est maintenant le colocataire de mon ami. Mon copain et moi sommes ensemble depuis presque 11 mois maintenant. Et donc nous vivons de nouveau ensemble. Et comme je suis en recherche d'appartement, nous nous sommes évidemment posé la question à savoir d'habiter ensemble. Le soucis est là. Dans mon appartement, il était chez moi, mais ses affaires ne l'étaient pas (à part le nécessaire). J'assumais toutes les charges et tout dans l'appartement m'appartenait. L'idée de partager des meubles, d'investir ensemble dans des biens, charges etc me terrifie. Parce que je pense perdre tous mes repères, que ce que je verrai chaque jour dans la maison ne représente pas un "moi" mais un "nous". J'ai peur de ne pas me retrouver dans ce nouvel appartement, et d'étouffer. D'un côté je pense évidemment que je ne veux être qu'avec lui H24, parce que je l'aime éperdument, mais d'un autre, je me dis que je suis encore jeune, que je me suis faite des promesses, que j'ai envie de pouvoir avoir mon intimité, mes choses à moi et rien d'autre, pouvoir inviter mes copines comme je le souhaite, laisser du bazar si je n'ai pas envie de ranger sans que ça empiète sur la liberté de l'autre, que je suis jeune et que j'ai tout le temps de me mettre en couple, qu'il faut faire chaque chose en son temps. Et puis y'a comme un décalage avec mes amies qui sont célibataire ou non, mais vivant seule. J'ai peur aussi de me brouiller de nouveau avec ma mère, qui ne cautionnera peut-être pas. Elle ne le connait pas de vu, ne l'a jamais rencontré, ne lui a jamais parlé. Ma première relation l'ayant beaucoup traumatisée aussi, elle a du mal maintenant quand il s'agit d'aborder le sujet petit ami, et faut dire que j'ai beaucoup de mal également. En fait, je n'ose pas lui présenter, j'ai peur de son regard, parce qu'il dit tout. Et si ma mère ne valide pas mes choix, je me sens très mal, comme si je la trahissais.
Mais en même temps, quand il n'est pas là, tout est noir, je n'ai envie de rien, j'ère sans but. Il est mon soleil, et j'ai besoin de lui, de ses bras, de ses regards, de ses mots, de sa présence. Alors je suis extrêmement mitigée, et je ne sais plus quoi faire. J'ai peur de m'enfermer dans une vie que je ne souhaite pas. Je me dis que si j'ai peur, c'est que je ne suis pas prête, mais suis-je prête à supporter l'absence de mon amour aussi ? Il me conseille de faire comme je suis la plus heureuse. Parce que lui, veut emménager avec moi, qu'il m'aime et parce qu'il m'aime, il fait face à toutes ses peurs. Est-ce que moi je ne l'aime pas aussi fort que je le pense pour ne pas avoir le courage de surmonter mes craintes ? Suis fausse ? Malhonnête envers moi-même et envers lui ? Pourquoi malgré l'amour profond que je lui porte, je ne suis pas capable de faire la part de chose et de faire LE choix logique de vivre avec lui ? Que se passe-t-il dans ma tête ? Pourquoi un jour je choisis la vie de couple et l'autre jour je choisis son contraire ?
Je me sens tellement mal, mes mots sonnent comme méchants, et j'ai tellement peur d'être blessante avec mes désirs personnels égoïstes. J'ai vraiment la sensation de ne penser qu'à moi, et de ne pas tenir compte des désirs de mon copain.
Si quelque personne ait quelques conseils à me donner, pour m'aider à mieux me comprendre, à mieux surpasser mes peurs, alors n'hésitez pas.
En tout cas, je vous remercie du temps accordé à la lecture de ce pâté,
A bientôt.
Partager
aucun message