je suis allée droit dans le mur

 
Anonymous46100, le 1/13/2007
Nous vivions ensemble depuis un an et demi, il y'à eu des hauts et des bas de sgros bas pour lui qui n'avait que sa vision du couple et moi qui n'en avait pas l'habitude... et puis un début de grossesse de l'incompréhension des peurs des doutess;.. Je voulais me donner, lui donner comme à cahque fois que j'imagine que je ne fais pas ce qu'il faut pour être en total accord avec ce que l'autre désire et finalement je suis trop bonne, trop douce trop naïve.. reste un fond de lucidité qui se transforme en rage... j'ai mainte fois analysé se problème : moult psy et analyses.. je reviens toujours au même je ne vis pas pour moi ... C'est difficile
Quand vient la rupture je me rend compte des choses que j'ai laissé diler, passer et que je ne pourrai plus jamais avoir car j'aurai irrémédiablement tout gâché... p ë est-ce l'autre qui se lasse de voir une femme amoureuse au point de bruler sa vie quand tout est perdu .. quoiqu'il en soit je me retrouve aujourd'hui chez ma mè... , une horreur, une erreur, mes amis s'éloignet de moi car ne comprennet pas mon comportement.. pourquoi toujours retomber dans la souffrance celle ultime.. noire et toujours plus dégeulasse qu'aujourd'hui je ne suis plus moi.. que je doivent ré-habiliter d'anciennes choses pour avoir envie de vivre et ne pas m'enfoncer dans cette idée de mourire tellement je crève d'en être arrivé là.. avec lui surtout que j'aime plus quetout.. lui qui me dit aujourd'hui qu'il cherche la bonne personne.. je me fais du mal mais je ne peux lâcher prise c'est affruex tout ce qui s'est passé en arriver au point de me faire détester...
Je me laisse aller à la culpabilité.. attention.. je me remet beaucoup beaucoup en question et là ce ne sont plus que des b^tons pour me faire battre se sont mes nons- acates par rapport au fait que je n'ai plus aucune vie sociale, profassionnelle... 9 mois p maintenant.. il 'à neuf mois une fusse couche et une séparation
Partager
2 messages