Énorme fossé entre ma mère malade et moi..

 
Anonymous1962727, le 3/9/2019
Bonjour

Je vais essayer de faire court !

J’ai 32 ans je suis là dernière d’une famille de 4enfants mon père est mort quand j’avais 17ans et ma mère est très malade. Elle est très gentille je ne devrai pas être à plaindre mais c’est plus fort que moi il m’est impossible de la supporter... Et j’ai très peur de regretter toute ma vie mon comportement incontrôlable envers elle...

Quand j’étais petite j’étais timide, faible j’avais pas confiance en moi et elle m’a toujours surprotégée mais j’étais tres malheureuse. J’étais mal dans ma peau dans ma tête j’avais des idées suicidaires j enchaînais les dépressions et elle a tout fait pour que je sois dépendante d’elle.

22 ans je quitte la région je pars m’installer seule à paris. J’étais pas prête du tout il m’est arrivé énormément de galères et mon premier réflexe était toujours de l’appeler en pleurant...

Les années ont passé je me suis + qu’endurcie. J’ai fait énormément de choses j’ai transformé mon corps grâce au sport j’ai fait des sports de combats. Je suis partie vivre à l’autre bout du monde je voyage seule partout dans le monde et maintenant je suis à la tête de mon entreprise ! Les gens me voient comme une personne avec un très fort caractère. La tendance s’est complètement inversée.

L’année dernière j’ai appris qu’elle tombait malade, j’ai tout lâché et je suis rentrée en France car je culpabilisais d’être loin. Je suis retournée chez elle voulant m’occuper d’elle. GROSSE ERREUR !!! Ça s’est très mal passé. Elle était d’abord très envahissante, très mère poule. Elle rentrait dans ma chambre sans mon autorisation, elle était toujours derrière mon dos pour tout.
Je n’en pouvais plus ! Nos caractères ne collent pas du tout. Elle est du genre à répéter « la vie c’est de la merde, je n’ai pas de chance etc » alors que moi à côté j’ai tout fait pour changer ma vie même si je sais que ce qu’elle vit est horrible même sans ça elle a cette mentalité.
J’ai essayé de la faire changer je lui faisait lire des livres de dev perso que moi j’ai lu je voulais qu’elles change sa mentalité mais à 60 ans pas évident ..

De + être avec elle me ramène toujours à l’image de petite fille faible que j’étais et c’est une horreur je me sens très oppressée en sa présence, j’ai passé mon année à l’envoyer chier... puis regretter revenir vers elle puis de nouveau me sentir oppressée.

Après avoir essayé de discuter avec elle des centaines de fois et avoir entendu maintes et maintes fois « je sais tu n’es plus une petite fille mais tu restes ma fille » son comportement ne suivait pas.

Au final un fossé s’est creusé, je ne supportais même plus lentendre prononcer mon prénom et je ne l’appelé plus maman. Dans mon répertoire téléphonique je n’ai pas su écrire maman il y’a juste son numéro ....

on n’a plus rien à se dire. Et je vivais très mal mon retour en France je ne mepanouissais pas du tout au contraire je déprimais très fortement donc sur un coup de tête j’ai repris des billets d’avion et je suis repartie.

Cela fait maintenant 7 mois que je suis repartie. Je l’ai eu au téléphone une seule fois ... On s parle généralement par texto uniquement.
La j’ai appris que sa maladie s’aggravait donc évidemment je m inquiète mais je n’arrive toujours pas en être proche .... c’est vraiment plus fort que moi je culpabilise énormément... hier elle m’a envoie un message un peu « whore attention » et en se victimisant en disant qu’elle regrettait de ne pas nous avoir offert la vie que je méritais à l’adolescence avec le divorce puis la mort de mon père la vente de la maison blabla.
Cela fait des années qu’elle est en boucle sur ça alors que mes frères/sœur et moi on s’en est remis on est bien dans nos têtes.

Puis elle m’a dit qu’elle maimait et que j’étais sa fille préférée ( j’ai un gros soucis avec les marques d’affection ça me fait encore + fuir je n’ai jamais dit je t’aime à ma mère et je pense que je n’y arriverais jamais ...) donc je n’ai jamais répondu à son message... parfois c’est horrible mais j’en viens à me demander si je l’aime vraiment ....

Alors voilà quitte à passer pour un monstre sans cœur j’avais besoin de raconter les choses telles qu’elles sont et j’ai vraiment besoin de conseils je n n peux plus. Cela m’épuise énormément. Je sais que je ne réagis pas du tout comme une adulte avec elle mais je pense que c’est un cercle vicieux et que son côté mère poule ne m’aide pas à me comporter comme une adulte envers elle...

J’aimerai avoir votre avis. Pensez vous que je lui reproche inconsciemment la personne que j’étais étant petite ? Avez vous d’autres hypothèses ? Je sais que vous allez me conseiller d’avoir une discussion avec elle mais cela m’est impossible je n’y arrive plus ...

En tout cas merci d’avance et j’accepterai vos critiques même les plus dures, l’essentiel c’est que je sache vraiment d’où ça vient et ce que je peux faire. Faut que ça change avant qu’il ne soit trop tard ...
Partager
Répondre
5 messages